Chantilly Arts et Élégance 2019

C'est sous une chaleur écrasante que s'est déroulé le week-end de Chantilly Arts et Élégance, après deux années d'absence. Nous étions impatients ! En effet, initialement installé début Septembre, l'événement prend désormais ses marques en alternance avec Le Mans Classic, c'est-à-dire le premier week-end de Juillet. 

Les rallyes

Comme il en est désormais de mise, la journée du samedi est avant tout consacrée à deux rallyes : le rallye des classiques, regroupant les participants du Concours d'Etat, et le rallye supercars, qui tente de regrouper les plus belles mécaniques modernes. L'auto la plus sensationnelle observée durant cette journée fut sans conteste la Porsche 917 de Claudio Roddaro, homologuée pour la route. Côté supercars, le plateau était bien plus intéressant qu'il y a deux ans, avec notamment une Ferrari LaFerrari Aperta et une McLaren P1 GTR !

Le Concours d'Etat

Une centaine d'autos prend part au Concours d'Etat pour cette cinquième édition. De nombreuses pépites sont de la partie, à l'instar de l'Alfa Romeo Carabo, de la Porsche 917 du Comte Rossi ou encore de nombreuses Aston Martin au palmarès victorieux. Les pelouses de Chantilly les subliment comme il en est d'usage. La Bentley 8 Litre Foursome Coupé de 1931 appartenant à Chip Connor remporte le Best of Show d'avant-guerre tandis que le Best of Show d'après-guerre est décerné à la Talbot Lago T26 Grand Sport Coupé de 1948, propriété de Robert Kudela. Des bêtes de concours ! 

Le Concours d’Élégance

L'une des particularités de Chantilly Arts & Elegance, c'est son célèbre défilé de concepts-cars. Cette année, s'ajoutant à ceux-ci on compte deux autos de série mais qui ne sont pas encore entrées en production parmi les participantes : la reproduction officielle de l'Aston Martin DB4 GT Zagato, non homologuée pour un usage routier, et la McLaren Speedtail, dont le design laisse sceptique de nombreuses personnes. Dans tous les cas, c'est cette dernière qui remporte le Best of Show parmi les concept-cars. 

Les expositions et les clubs

Enfin, on trouve au gré des allées des expositions exceptionnelles. Pagani a fait le déplacement avec cinq autos, allant de la première Zonda produite à la toute récente Huayra Roadster. Une Pagani Zonda S jaune, qui ne fait que de très rares apparitions publiques, a fait le déplacement depuis la Suisse pour rejoindre le flot de supercars. Chez Bugatti aussi, on a mis les petits plats dans les grands : une EB110, une Veyron et trois Chiron ont été apportées par l'usine. Au sein des clubs, il y a comme toujours de belle autos : Aston Martin Lagonda, DB4 GT, DB5, Ferrari 288 GTO, F40, F50, ou encore une sublime Porsche 959 Sport ! 

C'est ainsi que se conclut une belle édition de cet événement immanquable. Le choix de raréfier l’événement semble avoir été décisif pour Peter Auto, car force est de constater que le plateau est plus intéressant à tous les niveaux qu'il y a deux ans. Espérons que la dynamique soit la même pour 2021 ! (et qu'il fasse un peu moins chaud)

Peut-être souhaiteriez-vous réaliser une séance photo, mettant en valeur votre automobile ? Pour cela, il vous suffit simplement de remplir le formulaire de contact ! C'est avec plaisir que nous répondrons à vos attentes. En deux clics et un peu d'attente, vous aurez une réponse. Faites-en de même si vous souhaitez notre présence à un événement en particulier.

 

Flickr de nino

Lamborghini Miura SV
Porsche 911 2.7L Carrera RS
Alfa Romeo 2000 GTV
Ferrari 365 GT4 BB
Ferrari 365 GT4 BB
Aston Martin DB4
Ferrari 365 GT4 BB
Aston Martin DB6
Ferrari 365 GT4 BB
Lamborghini Miura SV
Ferrari 365 GT4 BB
Ferrari 365 GT4 BB

Flickr de matthieu

Alfa Romeo TZ
Ligier JS2
Porsche 917
BMW 3.0 CSL
Jaguar XJR-14
Bentley Speed 8
Alpine A110
Shelby Cobra Daytona
Bugatti Veyron SuperSport WRE
Alpine A110
Porsche 911 Carrera RSR 2.8
Ferrari 308 GTB Gr4