Chantilly Arts & Elegance 2016

LA JOURNÉE DU SAMEDI

 

Le mois de Septembre rime pour beaucoup d'entre vous avec la fin des grandes vacances. Mais pour nous, ce mois est synonyme de l'un des événements phares de l'année, Chantilly Arts & Elegance pour ne pas le nommer. Cette année, l'équipe est présente au complet, une fois de plus, et ce aussi bien le 3 septembre que le 4 septembre, ce qui nous permettra de couvrir les deux rallyes organisés pour l'occasion et de ne pas rater une miette des merveilles exposées. Le rallye Supercars occupera l'est de Chantilly tandis que les anciennes resteront orientées à l'Ouest.

 

Le Chantilly Tour d'Elegance

Avant d'affronter la journée mouvementée du dimanche, les heureux propriétaires des Plus belles voitures du Monde sont conviés dès le samedi à participer à un rallye touristique sur les plus belles routes de l'Oise, dans les environs de Chantilly. C'est avec bonheur que nous découvrons les configurations ou l'acabit de certaines autos ! Et ce n'est que le début d'une multitude de surprises.

 

Les concurrents décollent de la Porte Vaillant à 9h30 précises, afin de rallier le Château de la Reine Blanche quelques minutes plus tard, où une armada de photographes, dont nous faisons parti, les attendront. Puis quelques 150 kilomètres de petites et grandes routes plus tard, après avoir traversé une multitude de superbes forêts dont regorge l'Oise, viendra l'heure du déjeuner gastronomique, au sein de l'abbaye de Royaumont. Difficile de quitter ce superbe cadre : il faut cependant retourner au Château de Chantilly afin d'installer ces carrosses sur les pelouses Le Nôtre, dans le plus grand des calmes.

 

Alfa Romeo 8C 2300 Spider de 1932, châssis 2111020

Mercedes-Benz 300SL Gullwing de 1956, la première des quatre W198 préparées pour la course par l'usine, châssis 5500640. Elle participera au Tour de France Automobile dès sa sortie d'usine, avec ce numéro 149, aux mains de Stirling Moss et de Houel. Elle terminera deuxième ! Un morceau d'histoire.

Tout d'abord, vous pouvez admirer la Lancia Astura Pininfarina Cabriolet «Bocca» que Lukas Hüni engage pour le compte d'un de ses nombreux clients, il s'agit du châssis 33-3287. Un modèle identique a reçu le Best of Show à Pebble Beach cette année !

 

La magnifique Mercedes-Benz 300SL Roadster bleue n'est pas engagée dans le Concours d'Etat, et c'est donc une des belles surprises de ce somptueux samedi !

 

Enfin, voici la Sunbeam 3 litre Straight Eight Grand Prix de 1922, qui a remporté le Tourist Trophy sur l'Ile de Man en son temps. 

Voici pour clore ce Tour d'Elegance 2016 un bref aperçu de ce que la campagne française avait à nous offrir, en terme de photos tout comme d'autos !

Le rallye Supercars

Grande nouveauté de cette édition 2016 de Chantilly Arts & Elegance, ce rallye est exclusivement consacré aux supercars et hypercars de haut niveau comme le précise la liste des véhicules éligibles, à un point où les Lamborghini Aventador voient leur billet d'entrée refusé. Vous l'aurez compris, Peter Auto nous concocte secrètement un plateau exclusif et extraordinaire. Et oui, contrairement au rallye des anciennes où nous avions une petite idée des véhicules participants, la liste des supercars était inconnue. C'est seulement samedi, au petit matin donc, que nous apprenons à notre grande stupéfaction les véhicules présents : deux McLaren P1 (nous retiendront surtout la GTR homologuée route), trois Bugatti Veyron, une Gumpert Apollo, une Ferrari F40 noire, accompagnée de deux 288 GTO, d'une F50 et d'une Enzo, pour ne citer qu'elles... Pour une première fois, c'est juste incroyable et ça réveille !

 

Afin de ne pas se mélanger avec les anciennes, les supercars occuperont l'est de l'Oise, où une spéciale non-chronométrée sur route fermée leur sera réservée, à Pondron. Ces bêtes de course rejoignent ensuite leurs congénères à l'abbaye de Royaumont, par le biais des routes de campagne (cela va de soi). Mais les festivités ne s'arrêtent pas ici : cap ensuite en direction du circuit très privatisé de Mortefontaine.

 

Voici donc la surprise incontestée de cette journée du samedi : une McLaren P1 GTR road legal. C'est la première P1 GTR "fonctionnelle" que nous voyons, celle présente à Chantilly il y a deux ans étant une maquette. L'entreprise Lanzante s'est occupée de la conversion pour un usage routier, comme pour bon nombre de P1 GTR. De couleur orange mat, elle peut ne pas être aux goûts de tout le monde (nous pensons que de bien plus belles configurations étaient envisageables). Mais cela reste un véritable monstre ! Elle ne sera pas présente le dimanche, retournant par la route à Paris le samedi soir.

La seconde supercar qui nous a le plus marqué lors de ce rallye est sans aucun doute cette Ferrari F40. Pourquoi ? Parce qu'elle est noire. En effet, nous n'en voyons que des rouges. C'est même la première d'une autre couleur que nous voyons dans la rue, après avoir vu des dizaines de F40 rouges. Dommage que si peu de propriétaires éprouvent l'envie de rouler avec une F40 différente des autres, car le noir lui sied plutôt bien, en tout cas mieux que le rouge !

Nous ne pouvions pas nous empêcher de vous montrer les autres merveilles présentes lors de ce rallye !

Ce premier jour à Chantilly s'achèvera pour nous par un rapide tour des pelouses Le Nôtre, avec la découverte d'un plateau impressionnant de Bugatti. Cette journée fut exceptionnelle et bien au-delà de nos attentes ! La journée de demain s'annonce, quant à elle,  d'ores-et-déjà très riche en émotions !

 

UN DIMANCHE ÉLÉGANT A LA CAMPAGNE

Le Concours d'Etat

Comme d'habitude, une centaine d'autos que l'on n'a pas l'habitude de croiser sur nos routes s'affrontent sur les pelouses des jardins Le Nôtre. Un combat à ne pas rater ! Nous avons eu, comme chaque année, quelques coups de cœur, et nos goûts semblent s'associer avec ceux du jury, car ces quatre autos que nous avons retenues ont toutes reçu une distinction au terme de ce Chantilly Arts & Elegance 2016. Merci à l'organisation de nous émerveiller chaque année en présentant au public de telles merveilles !

 

C'est la plus belle des Lamborghini Miura que nous avons croisé ces dernières années. Ce sublime exemplaire blanc perle, assorti à un superbe intérieur est la deuxième Miura produite et même la première livrée à un client ! La Lamborghini Miura ‘‘Prototype" de 1966, issue de la Collection Caveng obtiendra le Prix Spécial du Jury dans sa classe, mais qu'elle ne remportera donc pas. Ce qui a valu un grand énervement de la part du propriétaire ! Soyons objectif, celle-ci est bien plus belle et plus intéressante que la rouge, n'est-ce pas ?

Voici le premier prix de la catégorie "Hommage à l’écurie Pozzi" : une bombe avec un sacré tempérament ! Livrée en 1972, cette Ferrari 365 GTB/4 Daytona Competizione SII remportera la même année le Tour Auto, rien que ça ! N'oublions pas sa cinquième place aux 24 Heures du Mans dans la foulée, avec Jean-Claude Andruet.

Une auto qui a une place toute trouvée dans les plus grands Concours d'Elegance, l'Aston Martin DB4 GT Zagato ! Cet exemplaire, le châssis 0180/L, a vu le jour en 1961. Sous le numéro 1, elle sera engagée entre avril et octobre dans diverses épreuves en France aux mains de Jean Kerguen. Parmi ces épreuves, les 24 Heures du Mans, mais elle n'atteindra pas le terme de la course. C'est toujours un plaisir de voir une telle auto, espérons qu'il y en aura à nouveau une de présente l'année prochaine !

Notre dernier coup de coeur est Italien, et il s'agit plus précisément du projet de Vittorio Jano, travaillant lorsque l'idée lui est venue en tête chez Alfa Romeo. Conçue secrètement, l'Alfa Romeo 6C 2300 Aerodinamica "Aerospider" de 1935 avait pour but premier de remporter des courses de vitesse. Mais cela ne se passera point comme prévu : Vittorio quittera Alfa Romeo avant de tenter de réaliser cet exploit. Lui et son frère se résignèrent donc à adapter l'auto pour rouler avec ... sur route ouverte ! Le résultat est présent sous vos yeux, et que dire hormis le fait que ce soit splendide ! Son Prix Spécial du Jury est amplement mérité.


Mesdames et Messieurs, le temps est venu pour nous de vous présenter le Best of Show de cette troisième édition de Chantilly Arts & Elegance ! Le gagnant est américain et sa monture est italienne ! Encore une fois, c'est Vittorio Jano et son équipe qui ont conçu l'auto. Bravo à Jon Shirley qui remporte la récompense suprême cette année, avec son Alfa Romeo 8C 2900B Lungo Berlinetta de 1938, châssis 412035, oeuvre du carrossier Touring Superleggera ! Après des succès passés à la Villa d'Este, à Windsor Castle ou encore à Pebble Beach, c'est maintenant le sublime château de Chantilly qui met en avant cette sublime auto ! Les  prémices  de  l’aérodynamisme d’avant-guerre peuvent être fiers de leur ambassadrice, qui gagna en 1948 le Grand Prix de Watkins Glen.

Mais ce que vous venez de voir n'était qu'un avant goût de ce qui était exposé sur les pelouses Le Nôtre. Toujours plus nombreuses, peut-être même trop, les classes étaient cette année au nombre de vingt-et-un ! Alors oui, les autos n'étaient peut-être pas toutes réparties comme nous l'aurions souhaité, certaines classes accueillant bon nombre de stars tandis que d'autres n'avaient que trois voitures engagées, mais le résultat final est là et est très impressionnant ! Voici les résultats complets de ce Concours d'Etat avec une photo de chaque auto victorieuse !

Le Concours d'Elegance

Cette année, huit autos et une moto sont engagées dans le Concours d'Elegance, accompagnées chacune de leur mannequin, dans un seul but : le Best of Show. Cette récompense sera décernée à la DS E-Tense, qui est accompagnée par un mannequin habillé par la maison Eymeric François.

DS E-Tense & mannequin habillé par Eymeric François / Concours d'Elegance - Chantilly Arts & Elegance 2016
DS E-Tense & mannequin habillé par Eymeric François / Concours d'Elegance - Chantilly Arts & Elegance 2016

Voici les autres participants en lice. Comme d'habitude du beau monde ! Mais pour la moitié des autos, ce ne sont pas des concepts, et c'est l'un des points qui est reproché à Peter Auto chaque année. Bon, c'est toujours agréable d'admirer une Aston Martin Zagato ou de voir une Bugatti Chiron de plus ! Mais elles ne sont pas dans le thème. 

Le Grand Prix des Clubs

Qui dit Chantilly, dit visiteurs, mais pas n'importe lesquels ! L'espace club regorge comme chaque année de nombreuses pépites, et nous en avons sélectionnées quelques-unes. Il n'y avait pas moins de dix Bugatti Veyron, ou encore toute la série des hypercars Ferrari : deux 288 GTO, trois F40, une F50, une Enzo et une LaFerrari. Les anciennes italiennes de Maranello n'étaient pas en reste avec une véritable 250 GT SWB (châssis 2321GT), une belle 275 GTB rouge ou encore une 250 GT California LWB (châssis 1575GT) qui a joué à cache-cache... !

La vente Bonhams

Désormais, il ne faut pas oublier que lors de Chantilly Arts & Elegance, il est a aussi une vente aux enchères, que Bonhams organise. Cette année, la pièce maîtresse est la Mercedes-Benz 500K Roadster de 1935, partie pour plus de cinq millions d'euros. Étaient également présentes de très belles Horch. Elle est située maintenant dans l'enceinte du Château, qui est sans doute plus agréable que les Grandes écuries. En tout cas, nous préférons car les voitures défilent au fur et à mesure devant les yeux des acheteurs pendant la vente, ce qui la rend plus dynamique. 

Mercedes-Benz 500K Roadster
Mercedes-Benz 500K Roadster

Quel événement ! Chaque année le niveau s'élève pour arriver à côtoyer les étoiles. Il n'y a rien à jeter, tout simplement, c'est devenu un immanquable. Rien de mieux pour bien préparer la rentrée ! Nous serons bien évidemment de la partie l'année prochaine, et nous sommes sûrs que Peter Auto saura une fois de plus nous étonner dans le bon sens du terme !

 

 - Matthieu et Nino -            

(re)découvrez nos reportages sur les éditions précédentes ! 

 

Chantilly Arts & Elegance 2015 :    La promenade du samedi 

                                                          Le concours d'Etat

                                                          Les animations

 

Chantilly Arts & Elegance 2014

Peut-être souhaiteriez-vous réaliser une séance photo, mettant en valeur votre automobile ? Pour cela, il vous suffit simplement de remplir le formulaire de contact ! C'est avec plaisir que nous répondrons à vos attentes. En deux clics et un peu d'attente, vous aurez une réponse. Faites-en de même si vous souhaitez notre présence à un événement en particulier.

 

Flickr de nino

Sisters from another mother.
Angles.
Ready to rumble.
Off-road.
Cruising with style.
Uscire la sera.
Nero Enzo.
Barn find, but in Concours condition.
Garden party.
The most expansive car in the world - Bugatti Type 57 SC Atlantic.

Flickr de matthieu

250 GTO
Mille Miglia
Competizione
365 California
RB991
MC12
Fake sea
Aventador S
Phase II
Chiron