Publié le 07 avril 2015     

Enfin. Cela faisait un moment que j'attendais un tel moment ! Que dire... Qui pourrait refuser une séance photo d'une telle automobile ? Une Bugatti Veyron ? Je suis donc actuellement présent au sein des rues parisiennes, et il sonne treize heures en ce beau dimanche ensoleillé. Puis enfin, après un moment d'attente qui ne faisait que monter l'excitation, elle est là. La Bugatti Veyron est là. Au pas de course, je file dans la Mercedes Classe S qui la suit. Direction un très bel endroit.

 

Dans un premier temps, nous effectuons une courte halte sur les Quais de Seine. Mais trop de touristes, et un lieu revu et revu. Déterminés à trouver bien mieux, nous reprenons notre route et allons ailleurs !

Nous regardons les alentours, puis, ayant convenu un accord avec son très sympathique propriétaire, nous nous éloignons des zones habituelles, pour nous retrouver dans un lieu calme et atypique. 

Encore quelques photos sur le trajet. Patience, nous arrivons bientôt !

Ça y est, nous y sommes. Discrètement, la Bugatti s'engage dans la petite cour de caractère d'un célèbre restaurant étoilé.

Situé dans le Bois de Boulogne, le Pré Catelan accueille dans ses cuisines le célèbre chef Frédéric Anton. Mais il n'y a pas que de la bonne cuisine ici, un très beau cadre qui donne l'impression d'être dans un jolie ferme d'antan s'offre également à moi. Puisque nous y sommes, profitons de l'instant présent ! Il est temps de placer l'auto.

Et hop, chose qui me tient à cœur, nous positionnons l'aileron de l'une des dernières hypercars françaises, un bijou construit dans notre contrée, à son maximum. Le monstre de 1001 chevaux se montre à présent sous son plus beau visage selon moi. D'ailleurs, quand l'aileron se lève, l'auto se baisse également. On peut qualifier cette position de position "race". C'est une des premières fois que le propriétaire l'utilise.

Cette Veyron fait partie de la première des quatre versions produites de l'auto : le Coupe 16.4. Viennent ensuite la Grand Sport, la Supersport et enfin la Grand Sport Vitesse. La Supersport et la Grand Sport Vitesse voient leur puissance portée à 1200 chevaux ! La production de l'hypercar alsacienne s'est officiellement conclue lors du Salon de Genève 2015 avec la présentation au public de la Grand Sport Vitesse "La Finale". 450 exemplaires de Bugatti Veyron furent au total produits.

Parlons à présent de cette Veyron en particulier. Il s'agit du soixante-huitième exemplaire sur les 300 coupés produits. Même si cela reste discret, la majeure partie de l'auto est bleue foncée et non noire, parfait pour l'assortir à un seconde couleur, le blanc crème. L'intérieur est également de couleur crème. Cet ensemble lui sied parfaitement. Elle est ravissante !

Le W16, logé à l'arrière de la bête, est une pièce d'orfèvrerie à lui seul.

Il faut le dire : bien que la configuration soit discrète pour ce type de voiture, vu que nous sommes plus habitués aux extravagances des Dubaïotes et autres Qataris, ici ce sont le bon goût et la classe qui dominent.

Passons à présent aux vues extérieures. Pour l'instant, l'auto est toujours face à nous. Bientôt, nous changerons et ce sera l'arrière qui prendra la place de l'avant.

Le seul problème récurrent apparemment, de ce que je constate, sur ces photos, c'est l'ombre d'un arbre. Heureusement, grâce à la post-production, ce défaut peut aisément être enlevé.

De ce côté, aucun soucis à signaler !

Allez, une dernière photo dans cette position. A présent, inversons la donne !

L'arrière est bien mieux mis en valeur maintenant. Ce qui est bien, c'est que le bleu ressort assez. Je ne m'y attendais pas à vrai dire !

Une vue plein arrière. J'ai omis d'en faire une de la même manière avec l'avant...

Je commence vraiment à apprécier cet endroit ! Il est plein de ressources.

Voilà ce qui doit être ma plus belle photo de cette super journée.

Pour ces quelques dernières minutes, je décide de tourner les roues avant vers la gauche. Décidément, je passe vraiment un très beau moment !

Dernière photo, et on remballe ! Et comme si cette journée n'en était pas encore à son apogée, je me dirige vers Paris passager de la bête ! J'ai vraiment passé une sacrée journée, ou une journée sacrée au choix. Je n'aurais jamais pensé que tout se déroulerait aussi bien !

En espérant que ce court article vous aura plus, Nino

 

Comme l'heureux propriétaire de cette Bugatti, vous souhaiteriez obtenir des photos de votre auto ? Ne perdez pas de temps et contactez-nous, nous vous répondrons le plus rapidement possible, en vous fixant un rendez-vous un lieu à la hauteur de vos attentes.

Peut-être souhaiteriez-vous réaliser une séance photo, mettant en valeur votre automobile ? Pour cela, il vous suffit simplement de remplir le formulaire de contact ! C'est avec plaisir que nous répondrons à vos attentes. En deux clics et un peu d'attente, vous aurez une réponse. Faites-en de même si vous souhaitez notre présence à un événement en particulier.

 

Flickr de nino

Sisters from another mother.
Angles.
Ready to rumble.
Off-road.
Cruising with style.
Uscire la sera.
Nero Enzo.
Barn find, but in Concours condition.
Garden party.
The most expansive car in the world - Bugatti Type 57 SC Atlantic.

Flickr de matthieu

250 GTO
Mille Miglia
Competizione
365 California
RB991
MC12
Fake sea
Aventador S
Phase II
Chiron